La Guadeloupe à vélo

En février dernier, j’ai pris part au voyage en Guadeloupe de Vélo Québec. Le tout s’est confirmé à deux semaines d’avis. Pour vous mettre en contexte, j’avais donc devant moi 6 jours de vélo de niveau 4 alors que je n’avais pas fait de vélo depuis octobre et que je n’avais jamais fait de longues randonnées de plus d’une journée…

J’ai beau faire du yoga chaud tout l’hiver pour lui enlever le plus d’heures possible, ce n’est pas ça qui entretient le cardio. La preuve, je suis allée faire un cours de spinning une semaine avant de partir et je pensais vomir chaque fois que le prof trop enjoué ordonnait d’augmenter l’intensité. Je me disais : ça y est, je n’aurai pas d’autres options que de faire le circuit au complet à pied et d’abîmer mes souliers de vélo pour vrai.

Et comme par magie, une fois sur place, je suis montée sur ma monture en carbone et je me suis mise à rouler, rouler, rouler.

Jour1Ste-Anne
Première journée : boucle via Sainte-Anne, Saint-François et Le Moule (où je suis tombée en plein milieu de la rue parce que j’avais trop de sable dans mes clips. Bravo championne!) – 85 km
Jour2Morne-à-l'eau
Deuxième journée : boucle via Deshauteurs (au sens propre, je l’avoue je l’ai marché aux trois quarts), Boisvin, Vieux-Bourg, Morne-à-l’eau (où le cimetière rappelle celui de la Recoleta à Buenos Aires), Petit-Canal, Les Mangles et Douville – 75 km
Troisième journée : aller-retour de l’hôtel au traversier et du traversier jusqu’à Capesterre-de-Marie-Galante histoire de zieuter les adeptes de kite surf pendant que je fais le plein de vitamine D – que 40 km, mais oh combien de plaisir!
Troisième journée : aller-retour de l’hôtel au traversier et du traversier jusqu’à Capesterre-de-Marie-Galante, histoire de zieuter les adeptes de kite surf pendant que je fais le plein de vitamine D – que 40 km, mais oh combien de plaisir!
Quatrième journée : tour de van avec notre guide, John, afin de me garder des forces pour les deux derniers jours.
Quatrième journée : tour de van avec notre guide, John, afin de prendre les autres en photo (Louise, ici) et me garder des forces pour les 2 derniers jours.
Cinquième journée : boucle via Vieux-Fort avec mon super partner Luc, près de deux fois mon âge et possiblement mille fois plus en forme que moi (lâche-pas, la p’tite!) - 33 km de côte, incluant 13 km de montée sans arrêt.
Cinquième journée : boucle via Vieux-Fort avec mon super partner Luc, près de deux fois mon âge et possiblement mille fois plus en forme que moi (lâche-pas, la p’tite!) – 33 km de côte, incluant 13 km de montée sans arrêt. Au moins, il y avait ce genre de vue sur la route.
Sixième journée : Saint-Claude, Trois-Rivières, Capesterre-Belle-Eau, Petit-Bourg, Le Gosier - 85 km pour rentrer au bercail, bien souvent sous la pluie battante.
Sixième journée : Saint-Claude, Trois-Rivières, Capesterre-Belle-Eau, Petit-Bourg, Le Gosier – 85 km pour rentrer au bercail, bien souvent sous la pluie battante ou au gros soleil près des plages de sable noir.

Un séjour qui m’aura fait rouler pendant près de 320 km en 5 jours sur les routes au dénivelé plutôt important de la charmante Guadeloupe. Prends ça, cours de spinning!

Je dois remercier la belle gang que j’ai eu le plaisir de côtoyer toute la semaine, vivement la motivation de groupe. Sans oublier les encouragements constants des Guadeloupéens à vélo (de vraies machines!) ou non, qui ont grandement contribué à ma persévérance et à ne pas débarquer trop souvent de ma monture. Mes souliers de vélo sont un peu moins abîmés grâce à vous, merci.

Bref, je recommencerais ça n’importe quand.

Ce voyage a été rendu possible grâce à Vélo Québec.


9 réflexions sur “La Guadeloupe à vélo

  1. Bravo pour cet exploit! Pas facile de rouler 320 km en 5 jours quand on est pas en totale
    « forme physique »…

  2. Je sais que les routes sont très achalandées, sans accotement et que les automobilistes roulent vite alors est ce que le cycliste roule stressé ou peut profiter tout de même de son voyage et des paysages? Car je veux aller découvrir ce pays à vélo mais ces réalités me font hésiter…. Car je n’aime pas beaucoup rouler dans le traffic routier…. Des conseils? Des commentaires?

    1. Tout à fait, Karine! En fait, il y a une culture du vélo bien implantée en Guadeloupe. Les automobilistes sont donc très respectueux. Ce n’est pas stressant du tout. Puis, les gens sur la route ou assis sur leur balcon n’hésitent pas à encourager les cyclistes dans les montées. Ça fait tellement du bien, parce que des montées, il y en a en Guadeloupe. Bon voyage!

      1. Merci! Tu me rassures et je pense analyser tout ceci plus en profondeur pour y aller! Dernières petites questions!! Dans quelle partie de l’île les routes sont moins achalandées et qu’on rouke moins sur les routes nationales entre La grande terre et La basse terre? Et sur Marie galante ça doit être plus tranquille aussi? Si je comprends bien aussi , c’est du côté de la basse terre qu’il y a plus de grosses montées? Alors je pourrais me concentrer davantage du côté de la grand terre ….merci bcp!

      2. Ça fait plaisir! En effet, les plus grosses montées sont du côté de Basse Terre. Mais la vue est magnifique! Sur l’île de Marie-Galante c’est surtout plat, sauf un bonne montée du côté est, je crois. J’en avais profité pour prendre une pause au soleil ce jour-là.

      3. Et côté achalandage (traffic routier) de quel côté il y en a moins?
        Car on m’a dit que nous devrions rouler parfois sur autoroute …. Et je me demandais c’était où….
        Merci encore pour toutes ces SUPERS infos!!!! Je crois bien que nous partirons en janvier 2016!!!! Merci!!!!

      4. Ça fait tellement plaisir, pour vrai. J’ai adoré ce voyage-là. J’ai roulé une fois, pas longtemps, sur le bord de l’autoroute, mais je ne me sentais pas en danger. La Guadeloupe, c’est les Antilles! C’est pas mal moins stressant que de rouler dans le trafic à Montréal. Sinon, c’est sûr que vers Pointe-à-Pitre, il y a plus de voitures à l’heure de pointe que sur la côte près des villages. Mais vraiment, les automobilistes sont vraiment respectueux. Bonne ride!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s